• Afficher l'image d'originePour cette rentrée 2016, je vais avoir une classe rien qu'à moi en GS. Et, je voudrais instaurer des moments de détente et de relaxation dans ma classe. J'ai déjà pratiqué la chose l'an dernier avec les CM2 que j'avais à mi-temps mais trop peu à mon goût. Cette année va être l'occasion idéale.

    Voici ce que j'ai trouvé et qui me parait intéressant sur le site de l'académie de Grenoble

    D'abord, la relaxation, c'est quoi ?

    C'est prendre un temps pour se ressourcer pour penser à son corps en entier, hors des contraintes scolaires. C'est rechercher un relâchement musculaire, prendre conscience de sa respiration.

    Et la respiration alors ?

    C'est par la respiration que nous prenons, conservons ou rejettons les tensions. La moindre action, pensée, sensation ou émotion, modifie le rythme de la respiration. C'est en leur faisant faire des exercices de respiration que les enfants vont apprendre à respirer.

    La relaxation à l'école c'est quoi ?

    C'est  travailler sur soi: connaître son corps, ses ressources, ses besoins (détente, attention, respiration) : éducation à la santé.

    C'est travailler son schéma corporel, latéralisation, dissociations des parties du corps.

    C'est aussi travailler sa relation aux autres: le vivre ensemble: relations entre élèves, entre les élèves et le maître.

     

    Des séances de relaxation pour qui, pour quels effets?

    1) Pour les enseignants: qui en travaillant sur eux-mêmes obtiendront des résultats sur le plan personnel et professionnel. « On enseigne ce que l'on est ». Notre comportement induit souvent le comportement des élèves.

    2) Pour les élèves: les exercices proposés leurs permettent de mieux se connaître , d'apaiser leur agitation et d'être plus disponibles pour les apprentissages, de leur procurer un bien être physique et psychique. L'effet attendu est d'améliorer les capacités d'écoute, l' attention, de favoriser l'efficacité du travail scolaire, de prendre conscience de son corps.

    3) Pour la classe: cette activité permettra de construire des relations différentes entre le maître et les élèves et entre les élèves. Le vivre ensemble s'en trouvera transformé.

    Quelle mise en oeuvre à l'école ?

    Il ne s'agit pas d'un moment de sieste ! Il est à mon avis judicieux d'avoir testé avant la séance sur soi pour pouvoir mener l'activité de façon efficace mais aussi pouvoir se détendre.Cela peut permettre également d'anticiper les réactions des élèves ou bien leurs difficultés.

    Des objectifs différents pour des temps différents et des exercices différents:

    On peut mener des exercices en classe sur des temps courts pour se relaxer et se concentrer, avant une activité, entre deux activités. (Ce que j'ai essentiellement fait l'année dernière et ce qui a bien marché mais qui finalement n'est pas une démarche assez aboutie sans les 2 propositions qui suivent). 

    Des exercices en salle de motricité pour démarrer ou terminer une séance.

    Des séances complètes de relaxation qui donnent toute son efficacité à la démarche. 

     

    La démarche justement, 

    Il est important d'insister sur l'aspect ludique de l'activité. D'autre part, il faut accepter que certains exercices ne plaisent pas à certains enfants. Les élèves doivent se sentir en confiance. Ce moment est un moment de complicité entre le maître et l'élève. Les consignes sont données d'une voix douce. Le rythme des mouvements doit suivre celui de la voix. Les mots employés doivent êtres simples, clairs: employer des images qui parlent aux enfants: le gros ballon, l'étoile de mer... Parfois, on constate que les mots sont inutiles: alors on mime et l'élève n'a plus qu'à imiter le mouvement. Cela l'aidera à trouver le chemin dans son corps. Au fur et à mesure des exercices et/ou séances, le vocabulaire deviendra de plus en plus précis. 

     

    La séance de relaxation:

    La séance peut avoir lieu à n'importe quel moment de la journée. La durée varie entre 20 et 30 minutes. La séance fait travailler toutes les parties du corps.

    * Les phases de la séance: Elle se déroule en trois temps:

    1) La phase préparatoire: elle se compose d'exercices favorisant l'attention, la concentration et la recentration.

    2) La phase active: elle met en jeu les extrémités, les parties du corps, la colonne vertébrale. On y pratique des exercices de massages, les postures, les mouvements, des exercices d'équilibre et de respiration.

    3) La phase passive: c'est la phase de relaxation proprement dite: exercices de relaxation et de visualisation. Les situations proposées peuvent varier selon la vie de la classe, des réactions des élèves et de leur état physique. La notion de plaisir doit primer. On peut si nécessaire écourter la séance. Les enfants adorent retrouver dans une séance des exercices qu'ils connaissent bien. On en profitera pour affiner la réalisation des exercices dans la répétition. La réussite et le plaisir partagés sont grandement liés à cette répétition. On introduira des exercices nouveaux pour varier ou pour enrichir les séances.

     

    Sur internet, on trouve un site super que j'ai découvert récemment : http://www.rye-yoga.fr/ notamment dans la partie "Ressources" puis "exercices" où il y a quelques idées d'exercices et de séances à mener avec les enfants.

    Il y a bien sûr "Calme et attentif comme une grenouille" que je détaille ici,  "le yoga des tout-petits" (plutôt pour les enfants en bas-âge et les PS/MS) qui permet d'apprendre quelques postures de yoga, un ouvrage "Gestion des émotions - 35 activités pour aider votre enfant à mieux vivre les émotions" qui s'adresse aux enfants de 3 à 10 ans et enfin, "des comptines de relaxation".

         

    Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     Aujourd'hui, j'ai utilisé pour la première fois la méthode dont je parlais ici.

    Je viens donc vous faire un petit retour de cette expérience !!! Pour tout vous dire, je suis ravie !! Mes élèves de CM2 ont été très attentifs et réceptifs (même ceux pour lesquels la concentration est difficile). Alors bien sûr, il y a quelques progrès à faire pour ces derniers mais il y a beaucoup de positif !!

    Nous avons écouté la 1ère piste du CD (qui dure 10min). J'ai trouvé que c'était un peu long aux alentours de 7 ou 8 min mais c'est passé relativement vite. Les élèves étaient calmes et attentifs et ils n'ont pas du tout rigolé ! (chose incroyable ...)

    Après la diffusion, ils ont exprimé leur envie de recommencer à d'autres moments et ils m'ont dit que ça leur avait plu, qu'ils étaient plus calmes et que c'était bien !

     

    Bref, après cette 1ère utilisation, je vous recommande très vivement cette méthode (même pour des cycle 3). 


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique